Cet espace est destiné aux journalistes et à toute personne travaillant dans le domaine de la communication ; il permet de télécharger des textes et des images pour la rédaction d'articles sur l'Auberge Restaurant « La Clusaz ».

Le téléchargement est autorisé exclusivement pour une utilisation professionnelle ; le droit d'exploiter ces textes est limité à la diffusion d'informations relatives à l'Auberge Restaurant « La Clusaz ».

Lors de la publication, la citation de la source « Archives La Clusaz » est obligatoire. De plus, nous vous saurions gré de nous signaler l'utilisation des informations ainsi que les publications réalisées.

Maurizio Grange & Sevi Math

 


 

Un peu d'histoire

La route qui conduit aujourd'hui à « La Clusaz » n'était qu'un sentier à l'époque celte ; il devint par la suite la route romaine menant en Suisse et en Allemagne. « Mons Jovis » : c'est ainsi que les Romains appelaient le Col du Grand St-Bernard, le passage des Alpes le plus important. Un temple s'érigeait sur le Col, dans lequel les soldats et les voyageurs offraient des sacrifices pour appeler la faveur des dieux sur leurs voyages. Les légions romaines ont foulé cette terre de même que les soldats de Charlemagne ; les armées de Napoléon Bonaparte franchirent le Col en 1800 en route vers Marengo, lieu de la fameuse bataille dont elles sortirent victorieuses.

Vers l'an 1050, Bernard de Menton, archidiacre d'Aoste, fit contruire sur le col qui porte aujourd'hui son nom, un hospice pour offrir refuge et assistance aux voyageurs. L'hospice fut confié aux moines de l'ordre de St-Augustin qui continuent aujourd'hui encore à accomplir leur mission avec dévouement. Le bâtiment de l'hospice a subi de nombreux agrandissements et restructurations au cours des siècles, mais il reste un lieu de recueillement et de prière pour les voyageurs qui veulent se plonger dans le silence de ce havre de paix.

Dans l'œuvre d'assistance et de secours aux gens de passage, les moines se firent un allié de taille : le chien St-Bernard, symbole de fidélité et de bonté. Grâce à sa résistance physique et à son bon caractère, cette race se prêtait particulièrement bien à être entraînée à rechercher les voyageurs perdus ou ensevelis sous la neige. Bien que les méthodes actuelles des secouristes, qui prévoyent l'utilisation d'hélicoptères, imposent le recours à des races de chien plus légers, les moines continuent l'élevage du St-Bernard qu'ils pratiquent en procédant à des sélections rigoureuses et en prodiguant des soins attentifs. Après l'hivernage à Martigny, ils ramènent les chiens au Col pour la belle saison, au grand ravissement du nombreux public qui leur rend visite chaque année.

L'ancienne tradition de l'hospitalité, cultivée dans la Vallée du Grand St-Bernard, se reflète dans l'histoire de « La Clusaz ». Les plus anciens témoignages remontent au 12e siècle : pour être précis, les premières attestations écrites datent de 1140 et décrivent l'existence de l'auberge comme une étape pour les voyageurs tranversant le Col du Grand St-Bernard.

En 1820, le refuge cessa son activité, après qu'il eût été vendu à Nicola Gerbore, qui le transforma en ferme et en détruisit la chapelle. Par la suite, le bâtiment fut renové à plusieurs reprises. Une plaque en fer, exposée au-dessus de la cheminée dans la salle à manger et reproduisant les armes de l'archidiacre d'Aoste, René Ribitel (18e siècle), rappelle le passé hospitalier du refuge et témoigne d'une époque révolue.

Heureusement, en 1925, Graziano Grange, le grand-père de Maurizio, devint le propriétaire de « La Clusaz », construisit la ferme et réveilla l'ancienne vocation des lieux en ouvrant l'Auberge et le Restaurant. Cette activité a été reprise par les propriétaires actuels : Maurizio Grange et sa compagne Sevi Math.

La famille Grange travaille inlassablement et avec passion pour offrir à ses hôtes la qualité d'accueil que les voyageurs d'antan vivaient entre ses murs.

 



Suivez-nous à l'intérieur de l'auberge restaurant

La réception de l'Auberge Restaurant est chaleureuse et accueillante. Une atmosphère discrète et calme caractérise l'entrée où le rappel des traditions se fond presque par magie dans la lumière et les couleurs. Nous sommes ici au point de convergence entre les deux mondes de « La Clusaz » : l'Auberge et le Restaurant.

Poursuivez votre visite en entrant dans les deux salles à manger. Elles se trouvent dans les locaux anciennement fréquentés par les voyageurs, sous de spectaculaires voûtes en pierre, savamment éclairées de lumières indirectes qui confèrent toute leur chaleur à ces deux locaux. Elégants et typiques, les deux espaces se distinguent par leur utilisation différente. La première salle, caractérisée par une ambiance plus intime et recueillie, est idéale pour des moments de convivialité sereine et peut accueillir jusqu'à 30 personnes. Légèrement plus grande, sobre et raffinée, la seconde se prête à des réceptions, banquets, fêtes privées ou mariages, toujours pour un petit nombre de pesonnes.

Le Restaurant propose deux menus fixes (le menu tradition et le menu saison) qui alternent les plats et les saveurs en fonction du marché. La cuisine de « La Clusaz » met en valeur avec enthousiasme et en soignant la qualité le patrimoine gastronomique de la Vallée. Le but est de faire confluer dans les plats la tradition et l'innovation au moyen d'un travail constant de recherche et d'expérimentation.

Après le dîner, accordez-vous encore un moment de détente devant le feu de la cheminée dans le petit salon, ou alors – durant la bonne saison – sur la terrasse solarium. Vous pouvez également approfondir vos connaissances des vins valdôtains sous les voûtes en pierre et les murs épais de la cave, en dégustant des vins sélectionnés avec soin par Maurizio Grange.

Si vous séjournez à l'Auberge, vous serez séduits par une des 14 chambres au charme discret situées à l'étage supérieur. Elles sont le résultat de la restructuration soigneuse des locaux qui offraient au siècle passé un refuge aux voyageurs. Toutes les chambres sont aménagées de manière personnalisée et se répartissent selon trois types: Relax, Panorama et Ambiance.

Les propriétaires de l'Auberge, Maurizio Grange et Sevi Math, vous donneront tous les renseignements nécessaires pour approfondir vos connaissances de la Vallée et vous accompagner dans la découverte de notre charmante région, riche en histoire, en culture et en tradition, mais ouverte aussi aux sports, aux divertissements et aux promenades dans la nature.

 


 

Les vins

Logée sous les voûtes anciennes, entre les murs épais de la maison, la cave de « La Clusaz » satisfait toutes les exigences. Plus de 300 étiquettes présentent une amplitude de choix que vous êtes invités à découvrir lors de vos visites. Le volet oenologique du restaurant est particulièrement soigné et il offre un excellent complément à la qualité de la cuisine.

Maurizio Grange et Sevi Math, sommeliers passionnés, se feront un plaisir de vous accompagner dans vos choix si vous le souhaitez.

La carte des vins est organisée en fonction de la typologie, ce qui en facilite la lecture et permet un choix en parfaite harmonie avec les plats des menus proposés ou en accord avec vos préférences personnelles.

La cave affiche de nombreux vins italiens sélectionnés avec soin dans les différentes régions, mais offre également des « références » étrangères.

Une attention particulière est consacrée à la recherche des meilleurs vins de la région valdôtaine. En effet, la production locale est très riche et inclut la culture de précieux cépages autochtones.

La composition de la cave offre un choix de qualité très élevée et se fonde sur un juste rapport qualité-prix. La sélection ne néglige pas les petits producteurs qui parviennent à offrir des vins intéressants à tout point de vue ni les vins présentant un standard qualitatif très élevé. « Hors classe ».

 


 

L'accueil

L'art de l'accueil est une tradition ancienne à l'Auberge « La Clusaz » qui remonte au 12e siècle. Un témoignage écrit de 1140 rapporte l'existence de l'Auberge en la décrivant comme un point d'arrêt et de restauration sûr et plaisant pour les passants et les pèlerins ayant franchi le col du Grand Saint-Bernard.

Si l'Auberge a pu maintenir cette atmosphère plaisante et tranquille, cela est dû au travail infatigable de Maurizio Grange et Sevi Math dont l'accueil spontané et chaleureux est le reflet d'une tradition ancienne. Soutenus par une équipe de jeunes professionnels, ils ont réussi leur pari : faire que chaque client se sente un invité particulier.

L'Auberge est un lieu idéal pour des vacances rélaxante permettant de jouir des rayons du soleil sur la terrasse qui donne sur la pinède. Les amateurs de la nature y trouvereont également leur compte : à proximité de l'Auberge, de nombreux sentiers pédestres permettent de sillonner la forêt environnante. Mais un séjour à « La Clusaz » vous invite également à retrouver les rythmes d'antan, à découvrir une cuisine gastronomique de haut niveau, à visiter la Vallée et son magnifique chef-lieu historique à seulement 15 minutes en voiture de « La Clusaz ».

L'Auberge (3 étoiles) dispose de 14 chambres doubles très confortables, dont certaines sont personnalisées par une artiste renommée de la région. C'est à elle que l'on doit l'admirable peinture qui décore la façade de la maison. L'atmosphère de chaque chambre est unique, grâce au style du mobilier choisi avec soin par Sevi Math.

L'Auberge offre trois types de chambres:

Panorama – six chambres avec vue sur la Vallée pour se sentir un voyageur d'antan, un explorateur d'espaces nouveaux plongé au centre des merveilleux paysages qui entourent l'Auberge.

Relax – six chambres qui s'ouvrent sur la pinède et assurent une atmosphère intime pour savourer pleinement le sentiment d'immersion totale dans la nature.

Ambient – deux pièces uniques dans leur genre ont été particulièrement soignées et étudiées pour créer une atmosphère spéciale avec une forte connotation artistique exprimée à travers la décoration picturale et des œuvres d'art.

Chaque chambre offre le confort que vous êtes en droit d'attendre d'un établissement de cette catégorie (salle de bain privée, sèche-cheveux, TV, téléphone, prise internet, etc.).

De plus, deux salles communes très acceuillantes sont également à disposition des clients : une petite salle de lecture avec cheminée et une zone de détente avec des jeux de table.

Enfin, les clients ont accès à la terrasse et à la forêt privée adjacente. Un grand parking et des garages couverts complètent l'offre.

 


 

Les produits

L'équipe de « La Clusaz » est légitimement fière de pouvoir servir à ses clients des produits issus de sa propre ferme. La fabrication de fromages et de charcuteries est en effet l'expression la plus authentique de la tradition familiale chez les Grange, propriétaires de l'auberge, qui depuis 1925 déploient leurs activités de restaurateurs et d'hôteliers.

A la base de ce travail on trouve la passion pour l'authenticité des produits et pour les saveurs vraies. La répétition de gestes anciens devenus un rite joyeux et chargé de sens.

La production est strictement limitée et très soignée. Le rythme de travail est scandé par le passage des saisons qui dictent la succession des travaux et définissent les produits disponibles.

Dans le menu tradition, vous retrouverez les salami, les jambons crus et les boudins valdôtains provenant de nos porcs.
D'autres exemples de produits maison sont : le beurre et certains fromages typiques comme la fontina, ingrédient principal des soupes de la région (la "Vapellenentse" ou la "Cognentse"), ou encore le Rebleque, un fromage frais servi entre autres comme dessert avec de la cannelle, du rhum et du sucre de canne.

 


 

La cuisine

Le restaurant propose deux menus fixes. Composées d'un choix de plats en harmonie avec la saison, ces formules présentent les créations de la cuisine et donnent aux clients l'opportunité de goûter, dans une succession logique, aux saveurs, consistances et parfums des plats les plus réputés.

Pour ceux qui souhaitent un menu plus restreint ou une combinaison différente, le restaurant propose un service à la carte avec les plats présents dans les deux menus.

  • Menu tradition € 35,00
  • Menu saison € 43,00
  • Menu Foie Gras € 55,00

Les deux menus peuvent être complétés par:

  • Un apéritif : € 5,00
  • Une dégustation de fromages de vache et de chèvre locaux : € 10,00
  • Une sélection de fromages du chariot : € 15,00

Vins non inclus ; l'eau de source (naturelle ou légèrement gazeuse), le service et le couvert sont compris dans le prix.

Aux enfants, nous servons un petit menu au prix de € 18,00

Le Restaurant est ouvert toute l'année ; il est fermé le mardi et le mercredi à midi. Le service du déjeuner commence à 12h00 et celui du dîner à 19h30.

Contactez l'Auberge Restaurant « La Clusaz » pour votre réservation ou pour tout renseignement complémentaire.

 


 

L'équipe

La valeur ajoutée de tout ce qui est offert à « La Clusaz » réside dans le sens de l'engagement qui caractérise le travail de chaque membre de l'équipe, dans la passion qui est déployée. Le personnel de « La Clusaz » est, sous la conduite des propriétaires Maurizio Grange et Sevi Math, le véritable cœur de l'Auberge et du Restaurant.

Un groupe de professionnels très motivés expriment le meilleur de leurs compétences pour satisfaire une envie de bien faire et avec la fierté d'appartenir à une équipe soudée et solide.

La brigade de cuisine se compose de quatre chefs, chacun étant spécialisé dans l'une des quatre parties composant le menu : hors-d'œuvre, premier plat, plat principal et dessert. Le chef, Maurizio Grange, supervise et coordonne le travail de l'équipe et soigne l'harmonie des combinaisons de plats. De plus, passionné et grand connaisseur de fromages, il en assure personnellement le choix.

L'accueil et le service sont le règne de Sevi Math, toujours à l'écoute de tous les clients et sensible à leurs exigences. Responsable de l'organisation du travail des deux principaux collaborateurs, elle veille à l'harmonie des relations entre la cuisine et le service.

Une petite présentation de nos collaborateurs:

Piergiorgio Pellerei

Il est parti de Biella, son pays d'origine et à travers différentes étapes il est arrivé a Londre, pour apprendre, connaitre et avoir le savoir dans ses mains, avant d'arriver à La Clusaz.
Il est notre responsable de cuisine, il bénéficie d'une excellente formation surtout pour la cuisson de la viande, la préparation des poissons et pour l'art de la combinaison d'ingrédients. Il assure la création des plats principaux et coordonne la réalisation des autres plats.

Thierry Buillet

Il est jeune, il est bien préparé pour son travail. 
Il s'occupe de la préparation des amuse-bouches et des hors d'oeuvres avec lesquels vous commencerez votre  petit parcours gastronomique de nos menus.


Dardan Perloshi

Après l'Ecole Hotellière il a travaillé dans des intéressante cuisines, meme s'il est encore jeune il a beaucoup de passion pour son travail. Il s'ccupe de la préparation des pâtes fraiches et des premier plats.

Alberto Norbiato

Après l'Ecole Hotellière il s'est spécialisé dans le secteur pâtisserie, il a travaillé dans des importantes structures et pâtisseries, préparez-vous à gouter sa "focaccia" aux herbes ou parfumée au romarin, les desserts et les inoubliables mignardises qui conclueront tous vos rendez-vous gastronomique à "La Clusaz".

Maurizio Grange

Actuel patron de "La Clusaz". Il a d'abord fréquenté l'Ecole Hotelière pius fait de nombreuses expériences professionnelles. Il a accompli sa première formation en Suisse et, avant de concentrer son attention sul l'exploitation familiale il à travaillé pour Georges Cogny à Piacenza.

Aujourd'hui, il dirige l'entreprise et la brigade de chefs de "La Clusaz"


Le service

Sevi Math et Maurizio Grange, aidés par leur collaborateirs de salle, vous feront passer un moment très agréable avec vos convives sous le signe d'une cuisine raffinée, accompagnée de vins sélectionnés avec soin, dan un cadre pittoresque agrémenté par le crépitement du feu dans la cheminée.


Les guides gastronomiques

Depuis 15 ans, « La Clusaz » est présentée dans le guide " Osterie d'Italia" avec le symbole de l'escargot.- Cette référence, la plus vendue en Italie, est caractérisée par le symbole de l'escargot qui identifie les restaurants respectueux de la philosophie du mouvement Slow Food pour leur ambiance, leur accueil et surtout leur cuisine. De plus, le restaurant est présenté dans le guide « Locande d'Italia 2013», également édité par Slow Food

Et dans les autres guides gastronomiques - Année 2013

Michelin: 1 Etoile - 2 Fourchettes
Gambero Rosso: 83
Guida critica e golosa di Paolo Massobrio: Corona Radiosa
Veronelli: une étoile
Accademia della Cucina Italiana: Tre Tempietti
Guida de l'Espresso: 14